Parti Socialiste ____________________ Montigny-le-Bretonneux
Parti Socialiste ____________________ Montigny-le-Bretonneux

Emploi d’Avenir : la Région Île-de-France fait le pari de la jeunesse et du vivre ensemble

0 commentaire Le par

Séance de février 2013 / L’édito de Guillaume Balas, président du groupe socialiste et républicain

La dernière séance plénière du Conseil régional d’Île-de-France revêtait une importance particulière pour les élus du groupe socialiste et républicain puisque nous étions invités à nous prononcer sur le plan régional en faveur de l’emploi, comprenant notamment la politique de soutien aux Emplois d’Avenir.

Ce moment était déterminant pour nous car il constituait la – rapide – concrétisation de l’engagement du groupe socialiste et républicain lors de la préparation du budget 2013, en décembre dernier. Conscients que l’aggravation du chômage nécessitait non seulement une action globale de la gauche en faveur de l’insertion professionnelle des jeunes, mais également l’expression d’un message fort en direction de la jeunesse de notre pays, nous avions souhaité, et obtenu, que la Région Île-de-France s’engage aux cotés du gouvernement pour les Emplois d’Avenir.

10 millions d’euros. C ‘est la somme que la majorité de gauche au Conseil régional a décidé de consacrer au complément de rémunération et à la formation de près de 5 000 Franciliens qui signeront un CDI au sein d’une association ou d’une coopérative de notre région – sur les 14 000 emplois d’Avenir que l’Etat souhaite créer en Île-de-France.

Nous étions particulièrement impatients de voir cette décision mise en œuvre.

Impatients pa

rce que les Emplois d’Avenir ciblent prioritairement le public qui rencontre les plus grandes difficultés p

our s’insérer durablement dans l’emploi : à savoir les jeunes de moins de 26 pas ou peu qualifiés et les jeunes titulaire

d’un bac + 3 habitants en Zone Urbaine Sensible et rencontrant des difficultés d’insertion. A ce titre, les Em

plois d’Avenir sont un excellent complément à la politique régionale de lutte contre le décrochage scolaire initiée, là aussi, à l’initiative de notre groupe

Impatients car en fa


Impatients car en déterminant les critères d’éligibilité à notre aide complémentaire de celle de l’Etat, nous contribuons non seulement à l’insertion professionnelle des jeunes, mais surtout à une insertion durable. En restreignant notre aide aux seuls CDI et en accordant 1,5M€ à la formation des futurs emplois jeunes, c’est plus qu’un emploi aidé que nous proposons aux jeunes, ce sont un parcours et un profil professionnel.
isant des associations et coopératives les seules structures habilitées à embaucher des emplois jeunes, le gouvernement a fait un choix que nous, élus socialistes et républicains ne pouvons qu’approuver : celui du développement des territoires, de la préservation des liens sociaux entre leurs habitants. Ce soutien aux acteurs de l’économie sociale et solidaire (ESS) renvoie à notre politique régionale en faveur des SCOP, des associations et de tous ces acteurs qui ont fait le choix de la responsabilité sociale et environnementale.

Impatients car la réussite de cette politique déterminante repose sur l’engagement de tous les pouvoirs publics. Les retours émanant du terrain montrent que les structures et publics ciblés ignorent encore trop souvent l’existence de ces dispositifs ou les démarchent à accomplir pour en bénéficier. En tant qu’élus territoriaux, véritables relais entre les institutions et les acteurs locaux, notre rôle dans la montée en charge des Emplois d’Avenir est crucial. Les Conseillers régionaux socialistes ont d’ores et déjà annoncé qu’ils répondront présents sur le terrain pour accomplir cette mission.

Impatients enfin car les Emplois d’Avenir dépassent la seule question de l’insertion professionnelle. Il s’agit d’un pari. Un pari sur l’avenir de notre région dont le dynamisme démographique, économique, culturel porté en grande partie notre jeunesse est une chance que les pouvoirs publics se doivent de saisir.  Nous l’avons fait. Nous en sommes fiers.

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même thème, lire aussi :

Dans les Yvelines, le Parti socialiste fait un de ses meilleurs scores à Montigny-le-Bretonneux. Nous espérons améliorer notre résultat au second tour, avec le renfort des listes d'EELV et du
Le par

Les derniers contenus multimédias