Parti Socialiste ____________________ Montigny-le-Bretonneux
Parti Socialiste ____________________ Montigny-le-Bretonneux

Soutien aux familles roumaines de culture rom

0 commentaire Le par

Un collectif de soutien aux familles roumaines de culture rom implantées à Montigny a été constitué et a émis le communiqué de presse ci-dessous. La section du Parti Socialiste de Montigny invite la population ignymontaine à venir en aide, suivant ses moyens, aux familles roumaines et à les soutenir, à partager ce communiqué de presse auprès de vos familles, amis et collègues, et à soutenir ce collectif en adressant un courriel à Vivien GASQ.

L’arbre qui cache la forêt

0 commentaire Le par

Non content d'avoir les pleins pouvoirs sur le contenu de l'ignymontain et de SQY mag, le président de l'agglomération a tenu à expliquer dans une lettre déposée dans toutes les boites aux lettres au début de l'été toute l'attention qu'il entend porter à la culture. Pourquoi une telle offensive médiatique ?

Rencontre d’Avignon 2015 : La culture pour la République

0 commentaire Le par

En lien avec la pétition relative à la volonté de la nouvelle majorité de la Communauté d'agglomération de réduire les budgets de la culture et des associations, nous vous invitons à réfléchir à cette citation de Jean Vilar : " Cette société est triste et sans esprit parce qu'on ne lui donne qu'à penser « fric ». " Jean Vilar Par ailleurs, nous vous rappelons le rendez-vous du jeudi 16 juillet, à 15 heures, à Avignon autour de David Assouline, Fleur Pellerin et Olivier Py pour une rencontre sur le thème « La culture pour la République ».

Elections départementales : ce qu’il faut savoir

0 commentaire Le par

Depuis la loi du 17 mai 2013 Les élections cantonales deviennent les élections départementales Le Conseil général devient le Conseil départemental Les conseillers généraux étaient élus pour 6 ans et le Conseil général était renouvelé par moitié, tous les 3 ans. Désormais, le Conseil départemental est renouvelé en une fois, tous les 6 ans. Le nombre de cantons a diminué de moitié grâce à un regroupement et un redécoupage des cantons. En métropole (hors Paris), le nombre de cantons est passé de 3 863 à 1995 cantons.

Répartition, anticipation, recyclage : le groupe socialiste et républicain soutient une meilleure rationalisation des déchets en Île-de-France

0 commentaire Le par

Toujours soucieux des problématiques environnementales, les élus socialistes et républicains ont voté le plan régional d’élimination des déchets de chantier (PREDEC) lors de la séance plénière des 26 et 27 septembre. Ce projet établit un programme pour réduire la production de déchets de chantier, fixe des objectifs de recyclage et de valorisation et les préconisations pour les atteindre et identifie les besoins de création d’installations en particulier pour la filière de gestion des déchets inertes. Cette ambition s’explique par le fait que la Région Ile-de-France est la seule Région à avoir en charge l’ensemble de la compétence de planification de la prévention et de la gestion des déchets quels que

Barroso le moderne, vraiment ?

0 commentaire Le par

Dans un entretien publié par l’International Herald Tribune, José Manuel Barroso a violemment critiqué la volonté de la France de défendre l’exception culturelle dans les négociations commerciales avec les Etats-Unis, qualifiant cette attitude de « réactionnaire ». « José Manuel Barroso n’accepte toujours pas sa défaite : une telle provocation est inutile, pas sérieuse, inefficace et incorrecte », analyse Catherine Trautmann, Présidente de la délégation socialiste française au Parlement européen. « Nous pourrions comme lui flirter avec le point Godwin. Mais nous préférons lui rappeler très simplement que cette position française qui l’irrite tant est avant tout celle d’une immense majorité du Parlement européen, seule Institution qui

Instauration d’une 1ère classe dans un cinéma parisien Gaumont-Pathé : une politique tarifaire peu compatible avec l’exception culturelle française

0 commentaire Le par

22 ans après sa disparition dans le métro, la première classe réapparait dans un cinéma Gaumont-Pathé ! Une salle de cinéma de Paris du groupe Gaumont-Pathé, propose depuis mi-décembre à ses spectateurs deux catégories de places. Pour quelques euros supplémentaires, il est possible d’occuper une place « premium », mieux situé « Pour, nous, élus socialistes et républicains du Conseil régional d’Île-de-France, une telle politique tarifaire proposée par un des principaux réseaux d’exploitant-producteur de cinéma est peu compatible avec le principe d’exception culturelle française et la politique volontaire de la Région, second investisseur public du cinéma après l’Etat » avance Jérôme Impellizzieri

Les derniers contenus multimédias