Parti Socialiste ____________________ Montigny-le-Bretonneux
Parti Socialiste ____________________ Montigny-le-Bretonneux

« Sans projet pour la Région Île-de-France, l’UMP sombre dans la démagogie »

0 commentaire Le par

Alors que la séance plénière du Conseil régional d’Île-de-France des 26 et 27 septembre sera marquée par les questions d’emploi et d’éducation, le groupe UMP, visiblement obnubilé par les échéances électorales à venir, essaye sans succès de nationaliser le débat sur les questions de sécurité et de dépenses publiques.

Politique pénale : entre justice et sécurité

0 commentaire Le par

La polémique entre le ministre de l'intérieur Manuel Valls et la Garde des sceaux Christiane Taubira n'est pas une querelle de personnes, c'est un débat politique au sens le plus noble du terme. Au-delà des "coups" tactiques tels que la méthode de concertation ou la publication d'une lettre au Président de la République, ce sont bien deux conceptions du rapport entre l'Etat et la société, deux visions de la liberté qui s'opposent.

Droites décomplexées ?

0 commentaire Le par

Clément avait 19 ans  Clément Méric avait dix-neuf ans. Il venait de passer le bac et étudiait à Sciences Po. Venu de Bretagne, il était de tous les combats contre les injustices. Il militait contre les nouvelles formes de fascisme présents dans notre société. Il est tombé sous les coups d’un de ces groupes de la droite extrême qui refusent toute évolution de la société, prospèrent sur le terreau de la haine de ce qui est différent, grandissent à l’ombre d’une droite décomplexée refusant de tourner le dos à toute forme de violence. A sa famille, à ses

Sécurité dans les transports : devant le Préfet de Police de Paris, les élus socialistes du STIF prônent une meilleure interaction entre forces de police

0 commentaire Le par

A l’occasion d’un Conseil d’Administration extraordinaire du STIF, les Conseillers régionaux du groupe PSR administrateurs du Syndicat de transports ont auditionné le Préfet de Police de Paris à propos de la sécurité dans les transports. Au cours des 15 dernières années, la gauche a investit plus de 500 millions d’euros pour améliorer la sécurité dans les transports franciliens. Ces financements ont servis à accroitre la présence humaine et la médiation, renforcer les effectifs de la sûreté ferroviaire et consolider le dispositif de vidéosurveillance. Cependant, François Kalfon rappelle que« l’important engagement de la majorité au Conseil régional et au STIF ne peut

Sécurité dans les transports: l’inquiétante amnésie de Valérie Pécresse

0 commentaire Le par

Communiqué du groupe socialiste et républicain au Conseil régional d’Île-de-France Dans une interview donnée à Direct matin, Valérie Pécresse lance sa campagne en Ile-de-France et réchauffe son argumentaire sur la sécurité. Pourtant administratrice du STIF, elle méconnait une fois de plus la réalité de l’action régionale et feint l’amnésie soudaine quant aux efforts de la Région Ile-de-France et du STIF en termes d’amélioration de la sécurité. L’action de la Région en terme de prévention et de sécurité dans les transports, c’est 500 millions d’Euros investis depuis près de 15 ans. C’est le renfort de la présence des agents, conformément à

Les derniers contenus multimédias