Parti Socialiste ____________________ Montigny-le-Bretonneux
Parti Socialiste ____________________ Montigny-le-Bretonneux

Imaginer ensemble une ville désirable

0 commentaire Le par

L'élaboration du Plan Local d'Urbanisme intercommunal (PLUi) entre dans sa dernière étape. Les communes et la CASQY ont délibéré sur un projet qui sera soumis à la population lors d’une enquête publique. Tout commençait bien : pour la première fois, les 7 communes « historiques » de SQY envisageaient un urbanisme intercommunal, et le Plan d'Aménagement et de Développement Durable ambitionnait d’adapter la ville aux problématiques sociales, environnementales et énergétiques de notre époque.

D’une année à l’autre

0 commentaire Le par

L’année 2015 s’est achevée sur des événements particulièrement marquants : attentats du 13 novembre et percée de l’extrême droite, mais accord porteur d'un immense espoir pour enrayer les changements climatiques. Face à ces risques, tous les responsables politiques sont d’accord : il faut éduquer, donner à chacun sa place dans la société, partager les biens communs, développer une culture de paix et de bienveillance à tous les niveaux... Mais nous avons beaucoup de mal à passer de la théorie aux actes.

Ouvrons les yeux sur ces fermetures !

0 commentaire Le par

Ces dernières semaines, trois boulangeries ont fermé à Montigny : Sourderie, Prés et Mare Caillon. Cet épisode vient s'ajouter aux problèmes rencontrés sur le quartier des Prés, avec la supérette dont le maire nous annonce perpétuellement une réouverture qui n'en finit pas de venir ; ou sur le centre-ville, avec Bricorama et surtout SQY Ouest, devenu une annexe d'équipement public.

NOUS SOMMES CHARLIE

1 commentaire Le par

Cabu, Charb, Wolinski et les autres sont morts pour des idées : la liberté d'expression, le droit à l'humour, à la provocation, la laïcité... et derrière elles nos valeurs républicaines de Liberté, d’Egalité, et de Fraternité. Trois ennemis de la solidarité, de l'empathie et du respect de l'autre, de sa personne et de ses idées, ont tenté de nous faire taire en tuant des personnes de religion juive, les salariés d’un journal, des policiers… mais la France qui doute, la France plongée dans la crise a relevé la tête et inondé ses villes d'une mobilisation sans précédent.

Après une occasion manquée en 2014, nos vœux pour 2015

0 commentaire Le par

Le 8 décembre dernier, nous avons proposé l’encadrement des loyers à Montigny. Lors du conseil municipal, nous avons soumis à nos collègues de la majorité un texte demandant à ce que Montigny intègre le dispositif d'encadrement des loyers prévu dans la loi ALUR (loi pour l'Accès au Logement et un Urbanisme Rénové). Il s’agit de fixer un plafond de loyer en euros par mètre carré, de 20% supérieur au loyer médian constaté dans chaque ville par un observatoire des loyers, avec des variations selon le quartier et le type de construction.

Ignymontaines, Ignymontains ou Saint-Quentinoises, Saint-Quentinois ?

0 commentaire Le par

Une question d’identité  Cette question, chacun se l’est probablement déjà posée une fois au moment de se présenter. Derrière cette double identité, se cache une réalité politique que les prochaines élections vont tenter de clarifier. En effet, comme nous l’expliquions dans notre précédente tribune, pour la première fois, les habitants des 7 communes de Saint-Quentin seront appelés à élire directement les représentants de leur commune au Conseil d’agglomération, organe délibératif de la Communauté d’agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines. Pourquoi est-ce si important à nos yeux ? Le rôle fondamental et pourtant méconnu de l’agglomération … Par

Droites décomplexées ?

0 commentaire Le par

Clément avait 19 ans  Clément Méric avait dix-neuf ans. Il venait de passer le bac et étudiait à Sciences Po. Venu de Bretagne, il était de tous les combats contre les injustices. Il militait contre les nouvelles formes de fascisme présents dans notre société. Il est tombé sous les coups d’un de ces groupes de la droite extrême qui refusent toute évolution de la société, prospèrent sur le terreau de la haine de ce qui est différent, grandissent à l’ombre d’une droite décomplexée refusant de tourner le dos à toute forme de violence. A sa famille, à ses

La tribune de l’Ignymontain de février 2013

Le par

Deux chantiers importants pour 2013 La fin d’un monde a-t-elle eu lieu ? 2013 : La fin du monde n’a pas eu lieu. Et pourtant sommes-nous certains qu’un monde n’est pas mort ? Un monde que nous avons cru éternel. Un monde où la satisfaction de nos besoins n’avait pas de limites. Un monde où l’on puisait librement dans la corne d’abondance des ressources naturelles, où la dégradation de l’environnement faisait partie des dégâts collatéraux «acceptables». Un monde où les habitants de nos villes avaient perdu le contact avec la nature, où les enfants étaient élevés « hors sol », un monde qui privilégiait la compétition sur le savoir être

Les derniers contenus multimédias